• Les dernières news sur les circonstances de la mort de M.J

    Retrouvez dans la rubrik "Best of" les + grands moments du morning hommage à Michael de vendredi matin!
    Et voici les dernières news.
    Le médecin personnel de Michael Jackson, était hier activement recherché par les forces de l'ordre afin de l'interroger dans le cadre de l'enquête ouverte, suite à la mort brutale du King of Pop.

    Selon la presse américaine, la police a réussi à entrer en contact hier avec le Dr Conrad Murray, qui se trouvait aux côtés du chanteur lors de son accident cardiaque qui pourrait être dû à une overdose de Demerol.

    Pour l'instant, le cardiologue - qui assistait la star depuis trois ans et devait l'accompagner durant sa tournée événement This is it -, n'est pas considéré comme suspect, mais va être interrogé plus en profondeur dans les heures qui viennent, afin de faire la lumière sur les dernières heures de Michael Jackson.
    La BMW du médecin, qui se trouvait garée dans la propriété de l'artiste, à Los Angeles, a été remorquée, afin de l'inspecter pour trouver des indices et la présence potentielle de médicaments..

    L'autopsie du corps de Michael Jackson a été pratiquée vendredi. Elle a permis d'écarter à ce stade un acte criminel comme cause de la mort  brutale.

    "Il n'y a aucun signe de traumatisme extérieur ou  d'indice montrant qu'un crime avait été commis", a expliqué un porte-parole de l'institut  médico-légal de Los Angeles. Mais les résultats définitifs de l'autopsie ne seront connus que dans quatre à six semaines, le légiste a demandé que d'autres analyses soient effectuées, comme la toxicologie", a-t-il expliqué.


    Le site internet  TMZ.com, qui  avait annoncé le premier la mort de Jackson jeudi, a affirmé que la star avait  reçu une piqûre d'un puissant anti-douleur, le Demerol, une heure avant de perdre connaissance. Selon la même source, la police de Los Angeles est à la recherche du médecin  ayant administré ce produit.

    Interrogé par la chaîne ABC, Brian Oxman, un avocat ami de la famille, a dit s’être inquiété de la consommation de médicaments de la star. «Je leur ai dit que si un jour, nous nous réveillions et qu’il était mort à cause des médicaments, je ne me tairais pas», a-t-il affirmé.

    Parallèlement, l’agence AP a révélé qu’en 2007, Michael Jackson avait trouvé un accord à l’amiable avec une société pharmaceutique américaine. Cette dernière avait porté plainte contre lui pour obtenir le paiement de factures pour un montant de plus de 100 000 dollars.

    Les résultats complets de l'autopsie ne pourront être obtenus qu'au bout de 4 semaines, il va donc falloir attendre encore.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :